FROM THE BLOG

Des États et des hommes… et une triple révolution technologique, territoriale, sociétale | theconversation.com | 29/03/2018

Des états et des hommes face à une triple révolution :


1. Une révolution technologique !

Quand on parle d’invention, d’innovation, les débats sont toujours passionnés. Est-ce une véritable innovation ? Est-ce véritablement l’amélioration d’une invention significative d’une invention précédente ? Comment distingue-t-on ce qui est significatif de ce qui ne l’est pas ? Au moins, pour Internet nous gagnons du temps : nul débat ! C’est une invention qui a été adoptée par le marché, c’est une innovation… C’est une révolution technologique majeure, qui, si elle n’a pas supprimé le temps a supprimé l’espace entre – bientôt – 4 milliards d’hommes ! Qui dit mieux ?

2. Une révolution territoriale !

Internet a affranchi les frontières d’hier auxquelles les hommes et les états étaient habitués et aboli les distances. Gouvernants comme gouvernés se sont retrouvés foulant les terres d’un monde dédoublé. Ce monde dédoublé pourrait être défini comme un « monde augmenté ». Un monde constitué d’un monde connu doublé d’un monde plus « inconnu » : un monde sans plus de visas ni passeports. Ces deux mondes qui cohabitent ayant pour destinée, in fine, à ne faire plus qu’un..

3. Une révolution sociétale !

Avec Internet, la notion de classe sociale peut s’estomper. Je ne nie pas que si nous nous penchions de façons précises sur la facilité d’accès comme sur l’usage de certains outils, il est vraisemblable que nous retrouvions des inégalités et des disparités, tant dans la facilité d’accès que dans l’usage de certains outils par des populations plus spécifiques. Une étude publiée le jeudi 9 avril 2015 par le Pew Research Center tendrait à le confirmer. Il a ainsi mis en évidence le rôle du revenu et du sexe des adolescents dans leur sélection de réseaux sociaux. Cependant, de façon absolue, à la différence de notre monde physique, le brassage social sur Internet n’apparaît-il pas plus probable, plus vraisemblable, plus réaliste que dans le monde réel ? L’interaction entre personnes qui usuellement ne se fréquenteraient jamais se trouve facilitée au détour d’un forum virtuel, d’un réseau social, d’une application, etc.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *